Jeux de Mots
Spectacles Théâtre

Jeux de Mots

Une promenade littéraire…

Avec
Marianne Franck et Olivier de Narnaud

Mise en scène : Éric Cassimatis
Décors : Robert Lancman

Ils se sont rencontrés à l’occasion du festival Musique au Boschet.
Elle aimait les spectacles où l’imaginaire vagabonde d’un auteur à un autre. Il aimait cheminer entre les époques, juxtaposer chant grégorien et airs de la Renaissance, faire se rencontrer Ronsard et Musset.

Ils se sont dit les textes qui les faisaient rêver et de fil en aiguille, ils se sont rendu compte qu’ils avaient eu le même professeur, Jean-Laurent Cochet, celui qui forma leurs aînés Depardieu et Lucchini. Evidemment, depuis lors chacun avait suivi son chemin. Celui de Marianne l’avait amenée dans la galaxie du théâtre pour enfants, où l’imaginaire frôle l’absurde et où les barrières tombent facilement. Olivier, lui, passait un temps chez Ariane Mnouchkine, où le théâtre est un culte qui a pour autel la scène, et pour fidèles le public.

Ils ont été tous deux nourris de théâtre classique, des comédies de Feydeau, des vaudevilles de Labiche, des tragédies du Grand Siècle, mais aussi du théâtre contemporain, celui des chansonniers et des comiques. Le cinéma de Chaplin, le mime Marceau, le langage des clowns ont façonné leur vocabulaire théâtral.

Jeux de mots est né de ce foisonnement et nous bouscule entre poésie et théâtre, burlesque et tendresse, absurde et réel. Comment sortir indemne des fausses querelles de Feydeau, des disputes outrées de Dubillard ou des scènes de ménage caustiques de Guitry ? Il nous faut bien le rêve de Prévert ou la poésie de Devos, la virtuosité d’Alphonse Allais ou la gouaille de Boby Lapointe pour nous en remettre. Et que dire, encore de ces Mots qui conduisent l’Abbé de Lattaignant à envisager la… Chose ? On a rarement été aussi inventif dans l’art de la séduction et du non-dit. Seul Victor Hugo pouvait conclure en nous admonestant : « Prenez garde aux choses que vous dites »…

Jeux de mots est un spectacle accessible à tout public (à partir de 8 ans). Il met en scène deux comédiens, dans un décor simple, dépouillé et graphique qui s’adapte à tout type de plateau, théâtre à l’italienne ou scène moderne. La scénographie fait la part belle aux lumières qui accompagnent les comédiens dans les nombreux univers qu’ils explorent : le spectacle peut être donné en utilisant les équipements techniques du théâtre ou bien avec une régie autonome.

Des représentations dédiées au public scolaire ont également été données au Château du Boschet.

Type de spectacle : Théâtre
Durée : 1h10
Jauge maxi : 400
Public : tout public à partir de 8 ans
Prix du spectacle : sur demande